laine de lin

Laine de lin Isovlas

 

      Epaisseurs : de 40 mm à 140 mm

      Conductivité thermique λD: 0,042 W/mK

      Stockage thermique: 1550 J/kgK

      Coefficient d’absorption acoustique (αW): 0,95

      Résistance diffusion vapeur µd: 5,7    

      Classe feu (Euroclasse): C.

Isolation thermique et acoustique à base de lin, pour toitures  et parois.

Le lin fut, avec le chanvre, l'une des principales plantes textiles cultivée depuis l'antiquité. Peu exigeant en pesticides et en engrais, il est encore cultivé dans nos régions aujourd'hui. Les fibres courtes, non utilisées par l'industrie textile sont utilisées pour l'élaboration d'isolants. Son pouvoir hygroscopique est remarquable : le lin peut absorber 10 X plus d'eau que les isolants minéraux sans se détériorer.

Le matériau d'isolation  est composé de fibre de lin. Produit robuste et ignifuge, il constitue une isolation aussi bien thermique que phonique. Ses propriétés de régulation de l'humidité et du climat sont uniques et garantissent un climat sec et frais l'été et chaud et douillet l'hiver.

L'ajout d'un produit ignifuge naturel a permis de mettre les fibres de lin en conformité avec les normes de sécurité. En cas d'incendie, une croûte carbonisée se forme immédiatement qui empêche la propagation du feu et limite en outre l'émanation de fumée.
 
La robustesse des fibres rend les plaques rigides. Les irrégularités de surfaces sont ainsi éliminées et les plaques s'ajustent à la perfection grâce aux fibres qui s'entremêlent.
Très agréable à travailler car il ménage à la fois la peau (ne pique pas) et les voies respiratoires, étant fabriqué entièrement de fibres naturelles qui ne s'effilochent pas.