Isolation thermique écologique

CLIQUEZ SUR LES IMAGES POUR ACCÉDER AUX MATÉRIAUX

LAINE DE BOIS

isolation thermique écologique

 

LIEGE

 

isolation thermique écologique

 

FLOCONS DE CELLULOSE

isolation thermique écologique

 

LAINE DE CHANVRE

thermo chanvre(1)

 

LAINE DE JUTE

 

LAINE DE LIN

 

LAINE MOUTON

MATELIS_SEMIS_RIGIDES

 

MISAPOR VERRE CELLULAIRE

terrehabitat misapor isolation

 

GRANUBLOW

GRANUBLOW1

 

HERAKLITH

heraklith1

 

FOAMGLASS

 

Isolation thermique écologique et naturelle

Quelques notions de base

Le λ ("lambda") est le coefficient de conductivité thermique et s’exprime en W/mK. Propre à chaque matériau, il indique la quantité de chaleur qui se propage par conduction thermique.
Plus la conductivité thermique est élevée, plus le matériau est conducteur de chaleur. Plus elle est faible, plus le produit est isolant.
La valeur du lambda est toujours fournie par le fabricant sur l’étiquette d’emballage de l’isolant.
Afin d’obtenir le minimum recommandé pour obtenir la prime de la Région wallonne , l’épaisseur de l’isolant à placer sera calculée avec la formule suivante : épaisseur (m)= λ (W/m.K) x R (m².K/W)
Un R de 3.5 est un minimum, l’idéal est de pouvoir arriver à des valeurs supérieures à 4.

La résistance thermique (R), exprimée en m²K/W est la mesure de la performance isolante d’une couche de matériau. La résistance thermique (R) dépend de l'épaisseur (exprimée en mètre) et de la conductivité thermique ( λ ) du matériau : R = e / λ .
Plus la résistance thermique R est grande, plus la couche est isolante.